Carlos Rueda (2010 - 2011)

Peru

Carlos Rueda

Le fait d’avoir grandi à Lima pendant une période de dépression économique marquée par les menaces sérieuses du groupe terroriste « Sentier lumineux » contre la démocratie du pays a influencé les études et la vie professionnelle de Carlos. Il est profondément déterminé à faire en sorte que les futurs leaders du Pérou soient formés pour inspirer et gérer un développement démocratique et durable.

Pendant ses études de premier cycle à la Universidad del Pacifico, Carlos a été chercheur associé au centre de recherches de l’Université, et il a publié plusieurs articles sur les politiques économiques et sociales. Il a reçu des subventions de recherche du gouvernement du Canada (ACDI) et du Fonds des Nations Unies pour la population au Pérou. Après avoir obtenu son baccalauréat en économie, il a travaillé deux ans au bureau du recteur de l’Université et comme chargé d’enseignement en économie et relations internationales. Pendant ce temps-là, il a aussi participé à des projets de recherche sur des sujets internationaux pour le compte d’OXFAM R. U. et du ministère des Affaires extérieures du Pérou.

En 2007, Carlos a suivi avec succès le Global Competitiveness Leadership Program à l’Université de Georgetown (Washington, É.-U.), un programme conçu pour former et habiliter des leaders potentiels venant d’Amérique latine. Il a ensuite été pendant un certain temps consultant auprès de l’ambassadeur du Pérou à Washington pour les négociations de l’accord de libre-échange entre le Pérou et les États-Unis. Les contacts qu’il a eus à ce titre avec d’éminents leaders du secteur public et du milieu des affaires aux États-Unis et au Pérou l’ont convaincu de l’importance cruciale d’avoir une préparation au leadership en bonne et due forme, en particulier sur la gestion du changement, pour assurer le sain développement d’un pays.

Il a conçu un programme basé sur le modèle de Georgetown et l’a mis sur pied dans son pays pour que d’autres jeunes leaders venant des nombreuses régions du Pérou puissent profiter de cette expérience enrichissante. Depuis, il a collaboré avec la Universidad del Pacifico au développement de programmes de formation en leadership. Cette année, le nouveau Centro de Liderazgo de la Universidad del Pacifico lance sa première initiative : le Leadership Program for Social Innovation. Ce programme, l’œuvre de Carlos et auquel participent de jeunes entrepreneurs issus des secteurs sans but lucratif, public et privé, leur donne une formation pratique pour gérer et diriger les processus en matière d’innovation sociale.

De retour à Lima, Carlos a travaillé comme consultant en leadership et en développement organisationnel auprès d’APOYO-Human Trust. Il a alors eu l’occasion de traiter avec de grandes sociétés minières et de nouvelles entreprises émergentes ayant des structures d’emploi différentes, et s’est occupé de projets axés sur la gestion du changement, la dynamique du travail d’équipe et l’encadrement des éléments prometteurs.

Carlos fait remarquer que le Pérou est un pays qui a connu des changements considérables au cours des dernières décennies et qui, du fait de la croissance économique des dernières années, est arrivé à un point critique de son développement. Il est convaincu qu’il y a dans chaque collectivité des leaders potentiels qui s’investissent dans le développement de leurs organisations et de leurs régions, et que l’impact de ces leaders peut être accru s’ils ont la formation, les réseaux et la motivation voulus.

Comme Boursier Sauvé, il a cherché à mieux comprendre la façon dont la formation en gestion et en leadership peut être conçue et offerte aux organisations publiques et privées de sorte que tous les paliers de direction puissent répondre efficacement aux exigences de la société.

Carlos est un grand amateur de randonnée pédestre et de cuisine – il a un faible pour le pain et les plats péruviens –, ce qui devrait le rendre populaire auprès des autres Boursiers Sauvé. Il adore voyager, rencontrer de nouvelles personnes et découvrir d’autres cultures. Il a visité 22 des 24 régions du Pérou, ainsi que de nombreuses villes en Amérique du Nord et du Sud.




 

Mother Tongue

espagnol, anglais

Pays d'origine

Peru

Pays de residence

Peru

Profession

leadership, gestion de l'innovation sociale

“Un leader doit rêver de changer le monde.

Il doit avoir une vision inspirée et claire des changements qu’il veut faire et être prêt à y consacrer toutes ses énergies.
De nos jours, la capacité de communiquer ses objectifs est indispensable pour susciter chez des collaborateurs éventuels l’enthousiasme nécessaire à la constance dans l’action.”
— Extrait du discours d’ouverture de la très honorable Jeanne Sauvé à la première Conférence nationale des jeunes leaders,
tenue du 2 au 8 juin 1991